fr

Panier | Se connecter |

Caractéristiques de SYMBIOLINE cohérence cardiaque

  • Capteur
  • Mesure
  • Exos 3D
  • Exos Audio
  • Exos Photos
  • Exos mp3
  • Vos exos

Enregistrement de l'activité cardiaque par le capteur électrocardiographique communément appelé capteur ECG

Introduction

Le capteur ECG mesure les signaux électriques produits par le cœur. Il permet d’évaluer l’activité cardiaque - rythme cardiaque, intervalle entre deux battements - en interceptant l’activité électrique qui provient du muscle cardiaque.
La contraction cyclique du muscle cardiaque est secondaire à une dépolarisation des membranes cellulaires qui est détectée par des électrodes situées sur la peau.
L'enregistrement en temps-réel sous forme de tracé sur un scope est un moyen simple de surveillance automatisée de la fréquence cardiaque.

Présentation du capteur

L’ensemble capteur est constitué de :

  • un boîtier noir plastique contenant la carte électronique de traitement de traitement du signal ECG et muni de deux connecteurs : un pour brancher le câble USB et l’autre pour brancher l’ensemble faisceau.
  • un faisceau ECG de 3 fils avec au bout des adaptateurs pression pour les brancher sur les bracelets.
  • un ensemble de trois bracelets plastiques à mettre sur les poignets.
  • un câble USB noir pour relier le capteur au PC.

Type de signal recueilli

Avantages et inconvénients

Avantages Inconvénients
  • Fiabilité et robustesse du signal
  • Extrême précision des résultats
(toutes les études cliniques sur la variabilité cardiaque sont faites avec un capteur ECG)
  • Manque de confort et de simplicité d’utilisation
  • Qualité du signal dépendant de la conductance de la peau

Pourquoi le capteur ECG est plus précis et robuste ?

Le signal ECG, issu d’un capteur 3 brins, permet une mesure précise des intervalles RR par détection des ventriculogrammes (ondes R). Cette technique, couplée à notre procédé de filtrage intelligent et temps réel de la série RR, procure une justesse et une robustesse du tachogramme supérieure à celle obtenue par un simple capteur de pouls. Les explications sont de 2 ordres :

Facteurs physiologiques
Le signal de pouls, obtenu par spectrométrie rouge/infrarouge, présente une sensibilité variable dépendant de la vasoconstriction / vasodilatation périphérique. Ainsi, des facteurs tels que la température ambiante où l’âge du sujet peuvent altérer la qualité du signal. On note par exemple de fortes perturbations chez l’enfant dont la vascularisation n’est pas aussi développée que chez l’adulte. Par ailleurs, on peut constater des temps de propagation de l’onde de pouls (délai pléthysmographique) variables en fonction de l’état hémodynamique du sujet, ce qui n’est pas le cas de l’onde électrique générée par la contraction du muscle myocardique (signal ECG).

Facteurs techniques
Le capteur de pouls génère un signal d’allure sinusoïdale, donc aux formes arrondies. Les algorithmes de détection d’un tel signal ne peuvent déterminer avec précision le battement cardiaque (+/- 20 ms pour une fréquence d’échantillonnage de 250 Hz contre +/- 4 ms dans le cas d’une détection du pic R de l’ECG). Une telle erreur sur la mesure du RR battement à battement est préjudiciable par rapport à ce que l’on recherche, à savoir la variation instantanée de la fréquence cardiaque, qui est de l’ordre de 20 à 50 millisecondes. Pour minimiser cette erreur, les algorithmes de traitement du signal de pouls produisent un résultat moyenné sur une série de battements.



Enregistrement de l'activité cardiaque par le capteur pléthysmographique communément appelé capteur de pouls

Introduction

Le capteur pléthysmographique permet d’étudier les variations du volume de sang (flot sanguin) dans un organe en utilisant des techniques de mesure de déplacement de volume.
Il fonctionne en convertissant l'énergie lumineuse en énergie électrique. C'est donc un capteur photoélectrique.

Il envoie un rayon lumineux à travers la peau et mesure la quantité de lumière réfléchie. Le sang absorbe la lumière proportionnellement à son volume.
Plus le volume est important, plus l'absorption est importante, et vice-versa.
Le capteur photoélectrique convertit la lumière réfléchie en signaux électriques, qui sont ensuite affichés et traités par l'enregistreur.

Présentation du capteur

L’ensemble capteur est constitué de :

  • un boîtier noir plastique contenant la carte électronique de traitement du signal de pouls et muni de deux connecteurs : un pour brancher le câble USB et l’autre pour brancher le faisceau.
  • un faisceau 1 fil avec au bout un clip oreille
  • câble USB pour relier le capteur au PC

Type de signal recueilli

Avantages et inconvénients

Avantages Inconvénients
  • Meilleur confort d’utilisation
  • Simplicité d’utilisation
  • Manque de précision et de robustesse du signal
  • Qualité du signal dépendant de la vascularisation du lobe de l’oreille (moindre chez l’enfant et la femme que chez l’homme)