fr

Panier | Se connecter |

Formation Faire face à l’agressivité et à la violence en la relation d’aide
Présentiel uniquement

Dans nos locaux
Durée : 3 jours
21-22-23 octobre 2024

Tarifs Formation € TTC
Individuel, Entrep <10 690 €
Entrep >10, Institution 990 €

Tarifs Formation + Symbiocenter
En savoir plus sur le Pack Symbiocenter
Individuel, Entrep <10 1180 €
Entrep >10, Institution 1770 €
 
Dans vos locaux
Durée et tarif sur mesure.

Stratégies et outils de repérage, de prévention et désamorçage




La violence, dans le contexte de soin, est un vrai sujet comme le prouve la création de l’Observatoire national des violences en milieu de santé uniquement dédié à cette question : https://dgos-onvs.sante.gouv.fr/

Ces violences - verbales et physiques - peuvent survenir dans des contextes très différents : domicile des patient(e)s, cabinet libéraux, institutions de santé : principalement en psychiatrie, urgences, unités de soin longue durée et EHPAD. Qui sont les principales victimes des agressions ? Non pas les patient(e)s mais bien le personnel de santé dans 81% des cas (chiffres 2019).

Ces situations de violence s’exprime selon la fréquence suivante : violences physiques et menaces (49 %), insultes et injures (31 %), menaces d’atteinte à l’intégrité physique (18 %), violences avec arme (2 %). (...)

(...) Les incivilités et les violences ne sont pas spécifiques au secteur de la santé mais sont un fait de société concernant tous les professionnels de la relation d’aide. N’importe quel citoyen parfois inquiet, anxieux ou souffrant peut potentiellement être violent. Et différents facteurs - dans un contexte d’impatience, de culture individualiste et de difficultés à supporter une contrariété - vont majorer ce risque : alcool, drogues, médicaments psychotropes, précarité, manque de soutien social, souffrance psychologique / psychiatrique.

Dans ce contexte, les professionnels de la relation d’aide ont besoin d’un éventail d’habiletés et de stratégies pour repérer, prévenir et gérer efficacement les comportements exigeants, agressifs voire violents. Des outils et des stratégies existent, pour repérer, comprendre, sécuriser et transformer ces situations violentes en opportunités de changements pour chacun(e) afin de générer des relations plus fructueuses, efficaces et sécuritaires

A cette fin, nous vous proposons cette formation de 3 jours pour apprendre à faire face à l’agressivité et à la violence en relation d’aide axée sur 3 étapes :
  • état des lieux et apports théoriques / compréhension des raisons et de la dynamique de l'agressivité ;
  • travailler la posture / apprendre à se sécuriser lors de l'interaction conflictuelle ; /li>
  • communiquer avec une personne manifestant de l'agressivité, sur la base de ce qui a été vu précédemment / adopter les outils de la communication non violente et assertivité.
Cette formation propose à la fois des temps de partages d’expériences, d’analyse et de compréhension, et de mises en situations, pour explorer des modes opératoires adaptés à la situation et aux protagonistes : trouver une bonne solution pour soi.

Elle a également pour objectif d’apprendre à faire cela, en veillant à se protéger, et à sécuriser la situation.

Il est précisé que cette formation ne vise pas à reconnaitre, comprendre et soigner les troubles de l’impulsivité (actes violents ou colères ) des patients.
(...)

Identifier les situations rencontrées

  • Prise de contact et de conscience et échange sur le sujet à partir d'une approche inspirée du photolangage© :
    -identifier les représentations, et les appréhensions des stagiaires, concernant la violence et l’agressivité.
  • Réflexion conjointe autour des termes :
    - agressivité,
    - conflit,
    - agression,
    - ainsi que leurs modalités d'expression : verbales ou non verbales, directes ou indirectes

Donner du sens à ces situations conflictuelles et agressives

  • Présentations des déterminants de ces situations :
    - environnementaux,
    - situationnels,
    - en lien avec une problématique psychique,
    - ou encore liés à l'interaction ?
  • Illustrations à partir du vécu des participants
  • Présentation d’une grille de debriefing des situations de violence et d’agressivité.

Connaître et adopter les comportements non-verbaux propices à apaiser les situations de tensions

Apprendre à gérer
  • L'espace
    - comment établir et maintenir la « distance de sécurité »,
    - comment utiliser l’espace et les angles pour rester en sécurité et en contrôle.
    - La relation entre l’espace, le temps de réaction et nos options/outils face a une agression.
  • La posture
- comment aligner le corps pour avoir une « posture professionnelle », ouverte, a l’écoute et forte (sans être agressive).
- Comment e construire une attitude intérieure de stabilité - être centré et équilibré physiologiquement et psychologiquement.
- Comment utiliser la posture (« defensive fence ») pour se protéger en situation d’agression physique.
  • La respiration
- comment utiliser la respiration abdominale pour réduire le stress (« box breathing ») et garder une posture professionnelle qui inspire la confiance.
  • Le regard
- comment utiliser regard et expression faciale pour gagner la confiance,
- comment utiliser la vision périphérique pour mieux enregistrer des mouvements rapides, ou diriger le regard face à quelqu’un qui est agressif.
- Savoir observer une situation : Évaluation rapide du potentiel de dangerosité d'une personne.

Connaître et adopter les comportements permettant de promouvoir sa sécurité

  • Développer une connaissance des comportements et des techniques aidant à conserver l’avantage, en cas d’agressions de différents types .
  • Connaître les éléments à garder en tête dans les situations de tensions
    - L’importance de rester en communication avec la/les personne(s) concernés et ses collègues, la gestion de l’espace/angles comme outil de protection.
    - Le « OODA Loop » et comment interrompre l’agression, l’idée d’un « cercle de force » pour guider une utilisation de la force appropriée en cas d’agression physique.

Adopter la bonne posture pour accueillir et pacifier les situations empreintes d'agressivité

  • Comprendre les mécanismes de l’empathie
    - Prendre en compte nos filtres perceptifs (cognitif, affectif et comportemental) et repérer les différents niveau de prise en compte des états émotionnels : apathie, antipathie, sympathie, empathie
    - Repérer les différents niveaux de l’empathie
  • Apprentissage de diverses méthodes destinées à pacifier les interactions conflictuelles :
    - les reformulations,
    - les reflets de sentiments,
    - la révélation de soi,
    - les questions semi-ouvertes

Communiquer dans le respect de soi et de l'autre

  • L'assertivité : exprimer, défendre ses droits et s’affirmer sans empiéter sur les siens ou ceux d'autrui.
  • Introduction à la communication non violente
    - Observation (O) : décrire la situation en termes d'observation partageable ; Sentiment et attitudes (S) : exprimer les sentiments et attitudes suscités dans cette situation ;
    - Besoin (B) : clarifier le(s) besoin(s) ;
    - Demande (D) : faire une demande respectant les critères suivants : réalisable, concrète, précise et formulée positivement.

S’approprier les thèmes de la formation à l’aide de mises en situation adaptées

Jeux de rôles
  • Pratiques en binôme / trinôme ou les stagiaires prennent successivement le rôle de Praticien, de Patient et d’Observateur
  • Intégration des techniques en profondeur.
  • Débriefing des exercices
Mettre en œuvre, dans la relation d’aide, des stratégies et des outils de repérage, de prévention et désamorçage face aux situations de violence et aux comportements agressifs des personnes accompagnées.
  • Comprendre l'origine, les enjeux et les facteurs déclencheurs de l'agressivité et ou des passages à l'acte violent :
    - Facteurs environnementaux ; - Facteurs liés à la personne accompagnée ; - Facteurs liés à l’interaction ; - Facteurs liés à la posture et à l’histoire du soignant.
  • Comprendre la dynamique de l’agressivité.
  • Prévenir la violence et l’agressivité.
  • Adopter la bonne posture émotionnelle et comportementale pour pacifier les relations agressives / violentes.
  • Apprendre à se sécuriser dans les situations de violences physiques.
  • Faire face et gérer son stress.
  • Analyser la situation, pour améliorer la prise en charge et minimiser les risques psychosociaux.
La formation Faire face à l’agressivité et à la violence dans la relation d’aide : stratégies et outils de repérage, de prévention et désamorçage sera animée par un trio d’intervenants, expert dans le domaine de la gestion des violences et de l’agressivité, et ayant une expérience de thérapeute, d’enseignant et de formateur auprès de différents publics.

MATTHIEU DEWALEYNE

  • Psychologue clinicien, psychothérapeute agréé ARS et certifié en thérapies émotionnelles cognitives et comportementales (AFTCC, Paris).
Psychologue attaché au service ORL de l’hôpital Roger Salengro (CHRU de Lille) pour les patients acouphèniques, malentendants ou atteints de troubles vestibulaires ou d’hyperacousie.
  • Titulaire du Certificat d’Université Interventions psychologiques basées sur la pleine conscience.
  • Enseignant vacataire à l’Université Lille 3.
  • Instructeur en pleine conscience et notamment instructeur des groupes MBCT au sein du CHU de Lille (hôpital Roger Salengro).
  • Formé à la pleine conscience par Pierre Philippot (Professeur de psychologie à l’Université de Louvain).
  • Formateur de groupe de thérapeutes aux protocoles de pleine conscience MBSR et MBCT

SOPHIE BOISSIERE

  • Psychothérapeute agrée ARS.
  • Psychologue du travail.
  • Art-thérapeute certifiée.
  • Diplômée en thérapies émotionnelles comportementales et cognitives.
  • Thérapeute et formatrice en libéral et au sein de structures sanitaires, sociales et médico-sociales.
  • Enseignante vacataire à l'Université de Lille.
  • Comédienne professionnelle, metteuse en scène et auteure dramatique.

SEAN WOOD

  • Professeur de Taï Chi Chuan, Qi Gong, Kung Fu et Pilates
  • Titulaire du diplôme DEJEPS d’Arts Martiaux Internes et Externes
  • Enseignant de Ving Tsun, formé par Michael Kurth
  • Intervenant en milieu scolaire et auprès de structures professionnelles
  • Fondateur de l’école « Wu Yi », école de Taï Chi Chuan et de Qi Gong en Allemagne

PRE-REQUIS

Il n’y a pas de pré-requis spécifique pour ce module de formation si ce n'est être dans le public concerné ci-dessous.

POUR QUI

La formation Faire face à l’agressivité et à la violence dans la relation d’aide : stratégies et outils de repérage, de prévention et désamorçage concerne tous les professionnels exerçant une activité dans l’aide et l’accompagnement, impliqués dans la prise en charge psychologique, et souhaitant comprendre et évaluer les situations de violences et les comportements agressifs des personnes accompagnés afin d’acquérir les bases de l’accompagnement opérationnel. Sont donc concernés :

SANTE
  • Professionnels des psychothérapies :
    Psychiatres, psychologues, psychothérapeutes, psychopraticiens.
  • Professionnels de santé soignants et paramédicaux:
    Médecins, chirurgiens-dentistes, masseurs-kinésithérapeutes, ostéopathes, orthophonistes, sages-femmes, infirmier(e)s, aides-soignants, diététiciens, ergothérapeutes, psychomotriciens, etc.
  • Professionnels des thérapies complémentaires et médecines douces :
    Sophrologues, hypnothérapeutes, relaxologues, thérapeutes énergétiques, professeurs de yoga / reiki / qi gong, kinésiologues, praticien shiatsu, reflexologues, naturopathes, etc.
  • Etudiants en préparation dans les différentes professions pré-citées
TRAVAIL, EDUCATION, FORMATION
  • Médecins, psychologues, infirmier(e)s du travail.
  • Ergonomes.
  • Coachs, Consultants, Formateurs
  • Éducateurs.
  • Travailleurs sociaux.
SPORT
  • Médecins du sport.
  • Préparateurs sportifs, physiques, mentaux.
  • Professeurs d’éducation physique et sportive.
RECONVERSION
  • Pour le cas le cas où le stagiaire se trouve dans un projet de reconversion vers les métiers de l’aide et de l’accompagnement, il lui est demandé pour pouvoir s’inscrire à la formation de passer un entretien téléphonique préalable.

EXPERTISE SCIENTIFIQUE ET RIGUEUR THERAPEUTIQUE

La formation Faire face à l’agressivité et à la violence dans la relation d’aide : stratégies et outils de repérage, de prévention et désamorçage est :
  • issue de l'environnement hospitalo-universitaire du CHU de Lille ;
  • conçue et animée par un psychologue clinicien, instructeur de protocoles de pleine conscience MBSR et MBCT, ayant une expérience de thérapeute, d’enseignant et de formateur auprès de différents publics ;
  • centrée sur l’acquisition de techniques concrètes et utiles, de boîtes à outils pratiques, permettant au professionnel de pouvoir à son tour les mettre en œuvre dans ses intervention auprès de sa patientèle / clientèle afin d’obtenir des effets positifs et durables;
  • structurée pour la pratique dans une perspective d’acquisition et de maîtrise de la techniques en accompagnement et prise en charge de patientèle / clientèle ;
  • délivrée à des groupes restreints à 16 personnes afin de favoriser la qualité de l’enseignement et de privilégier les échanges multidisciplinaires .

L'ACCES LIBRE ET SANS ENGAGEMENT DE 30 JOURS AUX ENTRAINEMENTS DE LA PLATEFORME SYMBIOCENTER

Pour tous les professionnels de l'aide et de l'accompagnement,
la plateforme d'e-psychosanté permettant d'encadrer et individualiser la prise en charge et le suivi
de la santé émotionnelle, en séance comme à distance

Cliquez sur l'image pour découvrir la plateforme SymbioCenter web

PLATEAU TECHNIQUE

Symbiofi vous accueille sur un plateau technique de formation de 236m22, dédié, multi-espaces (théorie, pratique, restauration) au cœur du CHRU de Lille.

1) LA FORMATION : Faire face à l’agressivité et à la violence dans la relation d’aide

ET AUSSI EN PLUS

2) L'ACCES SYMBIOCENTER : abonnement 1 an* à l'offre PLAY de la plateforme web

Le partenaire e-psychosanté dédié aux professionnels
pour encadrer, individualiser et suivre, en séance comme à distance,
les apprentissages interactifs et progressifs de leur clientèle
en gestion non médicamenteuses du stress, des troubles anxieux-dépressifs et de la douleur

>>>>>>>>>> Cliquez sur l'image pour découvrir la plateforme SymbioCenter web <<<<<<<<<<

Reconnaissance de l’organisme

SYMBIOFI est enregistré sous le numéro 31 59 06883 59 auprès du préfet de région Nord-Pas de Calais, certifié QUALIOPI et habilité à délivrer des actions de formation ANDPC :

Validation de la formation

  • La formation est ancrée dans une triple démarche multidisciplinaire et intégrative : compétences opérationnelles, boîtes à outils pratiques, savoir-faire expérientiel.
  • A l’issue de la formation, le professionnel recevra un Certificat de réalisation d’action de formation sous réserve de l’assiduité aux journées. Ce certificat reprend les éléments clés de la formation : intitulé, durée, nom du/des intervenant(es), objectif principal.
  • En complément, une Attestation de formation pourra être délivrée sous réserve de satisfaire aux critères d’évaluation de la formation analysés au travers des questionnaires de début et de fin de formation.

Administratif

Téléchargez le programme de la formation

Téléchargez la fiche d'inscription à la formation

Téléchargez les conditions générales de vente

Modalités d'inscription

Voir les modalités d'inscription

Politique Qualité

Voir la politique Qualité

Voir les indicateurs de performance

Contacts de formation

Responsable qualité : Madame Caroline Michalowski
Responsable administrative, gestion des formations : Madame Corinne Ziach
Assistante administrative : Madame Hélène Villette
03-28-55-51-19
contact@symbiofi.com

Site de formation

Lieu:
Parc Eurasanté, site du CHU de Lille,
Station de métro CHU Eurasanté : Ligne 1
Arrêt de bus Eurasanté: Liane 2

Adresse :
SYMBIOFI, 30 avenue Pierre Mauroy, 59120 Loos
Localiser sur Google Maps


S'y rendre :
Plan du site CHU Lille
Plan du métro Lille
Itinéraire du métro à la salle

Horaire

Accueil : 9h00
Horaires du jour 1 de chaque module : 9h30-13h30 / 14h30-17h30
Horaires des jours 2 et 3 de chaque module : 9h00-12h30 / 13h30-17h00

Restauration

Sur site
Pauses et collations de la journée offertes : café, choix de thés et de jus de fruits, choix de gâteaux, fruits frais, chocolat...;
Déjeuner du midi par Plateaux repas en option payante.
Possibilité de ramener son déjeuner et de manger avec l'ensemble du groupe dans notre cafétéria : frigidaire et micro-ondes à votre disposition

Hors site
A 100 mètres, un restaurant : L'entre-vue
A 300 mètres plusieurs lieux de restauration rapide :
Böka
Subway Eurasanté
Sushi Boutik
Ainsi qu'une brasserie : le Sémaphore

Hébergement

Nous conseillons aux stagiaires de choisir un hébergement dans le centre de Lille (Hôtel ou AirBnB), proche d'une station de métro (idéalement la ligne jaune), et de se rendre en métro sur le site de formation au sein du CHU de Lille

Règlement intérieur du site de la formation

Téléchargez le règlement intérieur du site de la formation

Traitement des évaluations stagiaires

Les stagiaires ont la possibilité de contacter AFNOR Certification pour signaler tout manquement à l'une des exigences du décret du 30 juin 2015 et celle de déposer un avis sur AFNOR Pro Contact.